Robustes, Puissants et Volumineux, les Grattes Ciel de l’antiquité à aujourd’hui…. l’homme continue toujours à être obsédé par le « plus grand », le « plus fort » et « le plus haut ».

 

 

                                                           Par la Rédaction du Site 

 

A) Les plus hauts Monuments historiques

 

            Depuis toujours, la construction en hauteur hante les hommes. À preuve les pyramides, cathédrales et autres beffrois qui revêtent une dimension symbolique et cherchent à exprimer la puissance politique ou religieuse d'une époque.

            Si Babel resta inachevée à la suite d'une intervention divine, à en croire le récit de la Genèse, le mythe d'une tour qui monte jusqu'aux cieux et abrite l'humanité toute entière demeure extrêmement présent. Les projets récurrents de villes verticales de plusieurs kilomètres de hauteur en témoignent. Au IVe millénaire av. J.-C., déjà, les architectes, qui ne disposent que de briques et de bitume, contournent les difficultés techniques pour construire en hauteur. Leurs constructions reposent sur des murs épais formant des terrasses reliées par des escaliers, puis par des rampes d'accès extérieures. En 2580 av. J.-C., le pharaon égyptien Chéops édifie la pyramide de Gizeh, qui s'élevait à146 mètres (aujourd'hui,137 m). 

 

 

            Parmis les plus hauts monuments historiques, figurent  

 

- la grande pyramide de Gizeh, plus haut monument du monde pendant presque 4 000 ans (édifiée il y a plus de 4 500 ans, sous la IVe dynastie, au centre du complexe funéraire e Khéopsse situant à Gizeh en Egypte) dont la hauteur est de 146m. 


- la cathédrale de Lincoln en Angleterre plus haut monument du monde pendant environ 250 ans : Construite entre 1300 et 1549 dont la hauteur est de 160m ;

- l'église St. Olaf à Tallinn en Estonie : plus haut monument du monde pendant 76 ans : Sa construction a débuté en 1549 et achevé en 1625 dont la hauteur est de 159m ;

- la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg en France : plus haut monument du monde pendant 222 ans : Début de la construction en 1625 et inauguration en 1847 dont la hauteur est 143m

 

     B) Les plus grandes Tours  du Monde 

 

            Si les tours sont probablement plus connues du grand public, elles ne sont pas à proprement parler des immeubles. Ces constructions ont le plus souvent une fonction précise et unique, et la majorité d’entre elles sont simplement des tours techniques, notamment les tours de télévision et de communication comme :

 

            Parmi les plus hautes tours, figurent :

 

                        - la Tour Eiffel (1889-1930) avec une hauteur de  325 m, Paris (France) ;

                        - Griffin Television Tower d'Oklahama (1954) aux Etats-Unis avec une hauteur de 481 mètres

                        Kober-TV ( 1956) aux États-Unis, avec une hauteur de 491 mètres ;

                        - KFVS Mast, Cap-Girardeau (Missouri) (1960) aux Etats-Unis avec une hauteur de 511 mètres ;

                        - l’Ostankino (540 m, Moscou) : La construction de la tour a commencé en  1963 et s'est terminée en 1967. Elle a gardé son titre de plus haute tour autoportante du monde pendant 10 ans, soit jusqu'à la construction de la Tour de Transmission de Radio de Varsovie et celle de CN à Toronto au Canada, en 1976 ;

                 

                    -  Tour de Transmission de Radio de Varsovie, Pologne (1974)  avec  646 mètres ;

                       

                   - la CN Tower (553 m, Toronto) : Elle a été construite en 1976 par le Canadian National (CN) qui désirait montrer la force de l'industrie canadienne en construisant le plus haut édifice du monde. Originellement prévue comme une antenne pour la radio et la télévision, elle est aujourd'hui une des principales attractions touristiques de Toronto. En 1995, la Société Immobilière du Canada a acheté la tour. Cette société de la Couronnel'a depuis renommée Tour nationale du Canada, une appellation moins courante que tour CN ;

 

                        - l’Oriental Pearl Tower (468 m, Shanghai), sa construction débuta en 1991. Elle fut inaugurée en mai 1995, constituant alors l'une des premières réalisations prestigieuse.

 

 

    C) Les plus grandes Grattes Ciel du Monde

 

 

            De leur côté, les gratte-ciel, toujours sont des constructions divisées en étages réguliers. Ce sont des bâtiments multifonctionnels, qui comprennent des bureaux mais aussi des hôtels, des commerces, des restaurants et des logements. Leur construction est plus complexe que celle des tours. Le gratte-ciel est un objet dont les formes architecturales sont variables avec des dénominations multiples. On a souvent fait preuve d’inventivité pour ne pas utiliser le terme «gratte-ciel» trop connoté Amérique du Nord.

 

            La construction de gratte-ciel a commencé timidement à la fin du XIXe siècle. Concrètement, appelé en langue administrative I.G.H. (immeuble de grande hauteur), le gratte-ciel est une création de l'architecture américaine. Jusqu’à la fin du XIXème siècle rare était les immeubles qui dépassaient sept, voir maximum dix étages. C’est lors du grand incendie de Chicago et via l’avancée des techniques issues des révolutions industrielles que les gratte-ciel virent le jour. En effet, la reconstruction forcée de Chicago et le besoin de construire à moindres coûts permirent aux premiers architectes de ce que l’on appellera plus tard l’école de Chicago de créer un nouveau modèle de développement urbain dès lors caractéristique de toutes les villes américaines du XX e siècle.

 

            Par conséquent, s’il est difficile d’identifier et de dater le premier gratte-ciel construit, il est en revanche certain que ce sont les entrepreneurs de New York et de Chicago qui ont été les précurseurs dans cet exercice. Malgré la querelle entre les deux villes, il semblerait tout de même que le premier immeuble considéré comme un gratte-ciel soit celui d’une compagnie d’assurance, le Home Insurance Building (10 étages, 42 m) achevé à Chicago par William Le Baron Jenney en 1885.

 

 

 

                   1) les débuts d’une longue vie de Gratte Ciel

 

            A la fin du XIXe siècle aux Etats-Unis, certaines élites s’insurgent contre les « villes canyons » : par conséquent certaines villes comme New York vont adopter des décrets instaurant des contraintes de volumes et de hauteur. Cette période est donc marquée par une courte pause dans la construction de gratte-ciel. Certains gratte-ciel, construits pour montrer les pouvoirs financiers de grandes firmes, explosent tous les records précédents.

 

            Parmi ces Grattes Ciel figurent : 

- Le Home Insurance Building (1885) de Chicago est considéré comme le premier gratte-ciel avec seulement42 mètres de haut.

 

            Ensuite, trois immeubles titanesques sont construits quasiment en même temps à New York : 

 

                        - l’Empire State Building (en 1931) haut de 381 mètres ;

                        - le Chrysler building (1933) et ses319 mètres de haut ;

                        - le Rockefeller Center (1933)  et ses259 mètres.

 

 

            Vers les années 1930, l'esthétique des gratte-ciel est dominée par l'historicisme ; par la suite, le fonctionnalisme s'impose : la forme de l’édifice doit être l'expression de sa fonction. Les projets les plus audacieux, tel celui de P. Rudolf pour Manhattan (1967), tentent d'ailleurs de dépasser la notion même de gratte-ciel.

 

            Plus encore, une véritable « course à la hauteur » s’est mise en place depuis l’achèvement en 1931 de l’Empire State Building de New York 

 

                 - le John Hancock Center à Chicago inaugurée en 1969, d’une hauteur de344 mètres, c’est le premier gratte-ciel à se rapprocher de l’Empire State Building, toujours titulaire du titre de plus haute construction humaine ;

              

       

          - le World Trade Center inaugurée en 1972 avec ses417 mètres de haut et ses 110 étages ;

     

          - la Sears Tower de Chicago inaugurée en 1973, haute de 443 mètres, qui gagne cette nouvelle course ;

         2) Une idée de Gratte Ciel qui dépasse la frontière de l’Amérique 

 

      Longtemps cantonnés aux Etats-Unis, des gratte-ciel voient le jour tout d’abord, en Europe :

                        - La Tour Montparnasse est la première construite en 1972 avec ses 210m ;

Mais le gratte-ciel ne rencontre pas un grand succès en Europe et va alors se développer en Asie :

                       

           - les Tours Petronas à Singapour qui sont inaugurées en 1998, avec une hauteur de 452 mètres. 

 

        - la Tour Taipei 101 à Taiwan, haute de 508 mètres et inaugurée en 2004. 

 

 

 

 

 

3) Vers des Tours Gigantesques 

     

Parmi les Grattes Ciel gigantesques de notre époque, figurent :

                  - la Burj Dubaï aux Emirats Arabes Unis,  la hauteur est estimée à 828 mètres au sommet de la flèche en 2010 : Sa hauteur finale, atteinte le 17 janvier 2009, est de 828 mètres. Elle forme le cœur d’un nouveau quartier : Downtown burj Khalifa. Son inauguration et ouverture partielle ont eu lieu le 4 janvier 2010 ;

 

Gla Freedom Tower de New York, haute de 541 mètres et comprend 108 étages dont les travaux sont achevés 2013 : anciennement nommée Freedom Tower (tour de la Liberté), est la tour centrale du nouveau complexe du World Trade Center, qui vise à combler l'immense espace laissé par l'anéantissement du précédent complexe lors des attentats du 11 septembre 2001. Depuis le 10 mai 2013, date de l'installation de sa flèche sommitale, elle est la3 (avant la Tour Tapei et après la Burj) tour la plus haute du monde, la plus haute des États-Unis d'Amérique, de tout le continent américain et d'Occident.