Résumé Succinct caractérisant la Diplomatie Internationale Djiboutienne

 

 

          Le gouvernement Djibouti a toujours pris part activement aux événements régionaux et internationaux à travers des adhésions à des Organisations ou des Unions régionale et internationale (s’impliquant directement pour la résolution de conflit (Somali). Cette visibilité de la politique étrangère datant de l’accession à l’indépendance repose sur deux concepts : - Sécurité et – Développement.

 

 

          En termes de diplomatie régionale et internationale, les trois dernières décennie marquent une continuité  - au niveau des adhésion à des Organisations politique et économique:  à l’Organisation de l’Union Africaine (OUA) en 1977, à la Ligue Arabe, à l’Organisation des Nations Unies (ONU), à l’Organisation de la Conférence Islamique en 1978, à l’Organisation Mondiale du Commerce en décembre 1994, à l’IGAD en 1996, au COMESA en 2000, au MAEP en 2007 - au niveau de la représentation diplomatique  (dans 24 pays dont 4 sur les 5 pays membres du Conseil de Sécurité) , au niveau de la représentation politique : des parlementaires djiboutiens siège dans le Conseil de Sécurité et de Paix du Parlement Panafricaine depuis 2007, - au niveau des forces militaires étrangères installées à Djibouti : La lutte contre la piraterie a placé Djibouti au cœur du dispositif naval qui voit collaborer trois coalitions (UE, OTAN, Combined Maritime Force 151) ainsi que de nombreuses marines nationales. Dans le domaine de financement des projets de développement, il est important de souligner le rapprochement important de la République de Djibouti avec les pays voisins arabes à partir de 1998 (Dubaï, Arabie Saoudite, Koweït…) caractérisant l’échec des programmes du FMI et de la Banque Mondiale dans les réformes structurelles.

 

         Toutefois, le premier défi de la diplomatie régionale djiboutienne est la résolution définitive du Conflit frontalier avec l’Erythrée et le Conflit Somalien dans les prochaines années qui permettront de rétablir la sécurité et la paix dans la région et d’impulser économiquement la région COMESA. En ce qui la diplomatie internationale, la République de Djibouti doit mener une politique de visibilité non seulement en matière de Sécurité et Développement mais, aussi, en matière de Respect de Droit de l’homme et de bonne gouvernance à travers l’implication de ces représentations diplomatiques dans le monde.

 

 

                                                                                  La Rédaction du Site